Des connecteurs M12 gelés dans un essai de résistance au froid

Contrôles mécaniques pour connecteurs et boîtiers électroniques Qualité élevée grâce à une résistance optimale aux influences extérieures physiques dans le lot de contrôle B

Lors des contrôles mécaniques, c'est la résistance du produit aux conditions extérieures mécaniques qui est déterminante. Les blocs de jonction pour C.I., les connecteurs ou les boîtiers électroniques sont soumis, entre autres, à des essais de résistance, de déformation, de flexion et de cassure du boîtier, des sorties des conducteurs et des surfaces de contact.

Le lot de contrôle B comme seconde étape comprend les contrôles en laboratoire suivants :

  • Essai et contrôle de flexion (CEI 60999-1)
  • Capacité de raccordement des conducteurs
  • Essai d'extraction des conducteurs (CEI 60998-2-1)
  • Essai de chute
  • Essai de choc (UL 746C)
  • Test d'impact à froid selon UL 746C, 57 / UL 1703, 30
  • Essai d'inflammabilité et anti-feu (UL 30, UL 57, UL 1703)
  • Capacité de raccordement des conducteurs
  • Enclenchement des contacts électriques
  • Force d'enfichage et de retrait
  • Nombre de cycles d'enfichage
  • Couplage multiple
  • Protection contre tout contact fortuit (CEI 60529)
  • Caractère unique et détrompage
  • Micrographies
Essai de flexion sur un connecteur

Essai de flexion sur un connecteur

Essai de flexion ou contrôle de torsion selon CEI 60999‑1

Les blocs de jonction câblés correctement doivent offrir une grande sécurité mécanique. Cela implique notamment le serrage fiable du conducteur. Dans cette optique, les essais sont réalisés avec des câbles de raccordement rigides et souples et pour les sections suivantes : la plus petite section possible, la section nominale et la section maximale.

Un connecteur à fixation verticale est câblé avec un conducteur. À l'extrémité du conducteur est fixé un poids d'essai adapté à la section. Le conducteur est inséré dans l'ouverture centrale de 37,5 mm d'une rondelle rotative et déplacé 135 fois sur son propre axe. Un essai d'extraction des conducteurs doit ensuite être réalisé selon la norme CEI 60998-2-1. Les points de connexion de Phoenix Contact sont conçus de manière à préserver le conducteur dans la zone de serrage. Ainsi, les conducteurs et les positions de contact restent intacts et offrent des propriétés identiques, même après plusieurs connexions.

Essai d'extraction des conducteurs sur un connecteur

Essai d'extraction des conducteurs sur un connecteur

Essai d'extraction des conducteurs selon CEI 60998‑2‑1

Des forces de traction peuvent également être exercées sur le point de connexion pendant le maniement, le câblage ou le fonctionnement. Pour le contrôle de la charge de traction limite d'un point de connexion, le point de connexion doit résister plus de 60 s à une force de traction donnée selon la section. Cet essai est effectué suite au contrôle de torsion et constitue donc un renforcement des exigences. La force de traction permet de solliciter le conducteur au point de connexion. Le conducteur ne doit pas être endommagé. Les résultats de l'essai pour les connecteurs de Phoenix Contact dépassent les minima requis jusqu'à 150 %.

Test d'impact à froid sur un connecteur Sunclix

Test d'impact à froid sur un connecteur Sunclix

Test d'impact à froid selon UL 746C, 57 / UL 1703, 30

Les connecteurs et boîtiers avec fils peuvent être soumis à des chocs. Ceux-ci peuvent être dus, par ex., à des chutes d'outils ou des projections d'objets. Les contraintes correspondantes sont simulées en laissant tomber un poids d'essai sur l'échantillon de test avec une énergie d'impact définie. Ceci ne doit en aucun cas réduire les distances dans l'air et lignes de fuite par rapport aux éléments sous tension sur l'échantillon de test en raison de déformations ou de ruptures. Cela est vérifié après le test avec un doigt d'essai ou le contrôle des propriétés haute tension et d'isolation. Les propriétés mécaniques étant moins favorables à basse température, l'essai est réalisé après un stockage des échantillons de test à -35 °C.

Contrôle de la protection contre les contacts accidentels sur un connecteur dans un boîtier électronique

Contrôle de la protection contre les contacts accidentels sur un connecteur dans un boîtier électronique

Protection contre les contacts avec les doigts selon CEI 60529

Les appareils, dispositifs ou installations électriques doivent garantir une sécurité maximale pour les personnes, même lors d'interventions de maintenance. C'est la raison pour laquelle le matériel de connexion avec protection contre les chocs électriques doit être construit de manière à ce que les pièces conductrices ne soient pas accessibles lorsque l'installation est correcte. La protection contre les contacts est contrôlée à l'aide d'un doigt d'essai ou de la bille d'essai qui est appliquée avec une force définie au niveau de chaque ouverture du matériau de connexion.

Brochure
Qualité contrôlée – en toute sécurité
Les blocs de jonction et connecteurs pour C.I. sont des éléments clés dans la construction d'appareils. Ils doivent non seulement faire preuve de fiabilité, mais surtout devenir de plus en plus petits et robustes, en raison de la tendance à la miniaturisation. Découvrez les tests et contrôles auxquels est soumise la technologie de raccordement d'appareils de ‍Phoenix ‍Contact avant validation de la série.
Ouvrir et télécharger le PDF
Un ingénieur examine un bloc de jonction de traversée à haute intensité