La communication radio dans la production du verre : surmonter les obstacles, réduire les coûts

Présentation

Matière première du verre, sable de quartz  

Le sable de quartz est le principal composant du verre, avec près de 60%

  • La société NSG Group fabrique des produits en verre pour l'industrie automobile et la construction.
  • Afin d'économiser de l'énergie pendant la production, les valeurs correspondantes sont enregistrées par plus de 70 compteurs d'électricité.
  • Les comptoirs installés sur le vaste site sont reliés au centre de contrôle par un système Radioline.
  • L'utilisation du système radio, qui fonctionne également de manière fiable sans contact visuel, réduit considérablement les coûts de connexion.

Profil du client

Usine de Gladbeck de la société NSG Group  

L'usine de Gladbeck de la société NSG Group emploie environ 520 collaborateurs

En tant que fabricant de verre leader au niveau mondial, l'entreprise japonaise NSG Group emploie 27 000 personnes dans le monde entier et réalise un chiffre d'affaires de 4,65 milliards d'euros.

L'usine de Gladbeck produit sur deux lignes de production du verre plat suivant le processus de verre flotté et du verre d'isolation thermique et de protection solaire de haute qualité suivant le processus de revêtement hors ligne.

Utilisation

Station de pompage difficilement accessible  

Les messages d'état de la station de pompage sont transmis par radio et la centrale de commande

Un système de gestion de l'énergie est essentiel pour économiser de l'énergie dans la production de verre. C'est la raison pour laquelle NSG Group a mis en oeuvre à Gladbeck en 2013 une solution appropriée pour l'évaluation efficace et transparente des données de consommation. Plus de 70 nouveaux compteurs d'électricité ont été installés pour enregistrer les valeurs requises. Certains des appareils Modbus installés dans les halls de production ont pu être intégrés via le système de contrôle existant.

« Les compteurs répartis sur le vaste terrain de l'entreprise se sont révélés être un défi majeur », rapporte Björn Niemann, responsable des services techniques de la société NSG Group à l'usine de Gladbeck. C'est pourquoi Björn Niemann et son collègue Manuel Romberg, responsable de la planification du projet, ont eu l'idée de connecter les compteurs par radio. « Et c'est là que nous avons été confrontés au prochain défi », raconte Romberg. « En effet, normalement, les systèmes radio ont besoin d'un contact visuel pour fonctionner de manière fiable, ce qui n'est le cas pour aucun des compteurs. » C'est là qu'ils ont découvert la solution radio de Phoenix Contact et ont demandé une assistance technique.

Solution

Module Radioline dans un coffret électrique  

Les compteurs d'énergie sont raccordés par un câble à deux fils à l'interface RS-485 du module Radioline

En raison des conditions ambiantes difficiles, le spécialiste radio Stefan s'est rendu dans la tranchée avec l'équipement approprié pour tester la liaison radio à l'avance. Au bout d'une heure déjà, il était clair que tous les points de mesure pouvaient être atteints par radio. « L'assistance rapide et compétente nous a convaincus », explique Björn Niemann. Les compteurs d'énergie sont raccordés par un câble à deux fils à l'interface RS-485 des modules Radioline. Le système radio transmet ensuite le protocole Modbus à la centrale. L'enregistrement de la consommation d'énergie permet désormais d'analyser avec précision les flux d'énergie de l'usine NSG de Gladbeck. Grâce à la gestion extensive de l'énergie, la consommation d'énergie locale est réduite, ce qui contribue de manière positive à la protection de l'environnement.

Grâce à cette solution radio flexible, les signaux d'E/S ainsi que les données série peuvent être communiqués sans licence et donc sans frais supplémentaires. Les modules radio sur la base de la technologie robuste Trusted Wireless 2.0 ont été spécifiquement conçus pour l'échange de signaux sur de grandes distances. Par visibilité dégagée, les distances de plusieurs centaines de mètres à 20 kilomètres entre deux abonnés radio disparaissent. L'usine NSG de Gladbeck utilise les modules Radioline qui fonctionnent sur la bande de 868 MHz. En outre, des variantes d'appareils sont disponibles pour les bandes de fréquences de 900 MHz et 2,4 GHz. En cas de distances supérieures, il est également possible de régler le taux de transfert de l'interface radio de manière individuelle et d'augmenter la sensibilité du récepteur. Un faible taux de transfert permet de couvrir une portée bien plus grande qu'une vitesse de transmission élevée. L'utilisateur adapte ainsi parfaitement les appareils à chaque application. Trusted Wireless 2.0 se distingue en outre par de larges possibilités de diagnostic ainsi que par la coexistence avec les autres systèmes radio sur la même bande de fréquence.

Résumé

La liaison radio établie à l'usine NSG de Gladbeck fonctionne de manière stable depuis plus de quatre ans. Jusqu'à présent, il n'y a pas eu de panne de communication. Suite aux résultats positifs obtenus avec le système Radioline, une station de pompage des eaux usées difficilement accessible a également été raccordée par radio au système de régulation et de commande en été 2016. « Le système radio a dépassé mes attentes en termes de stabilité et de possibilités d'application », résume Björn Niemann. « Grâce à la flexibilité d'utilisation et à la sécurité d'exploitation, nous allons intégrer beaucoup plus de stations difficiles d'accès dans le réseau radio ».

PHOENIX CONTACT Ltd

8240 Parkhill Drive
Milton, Ontario L9T 5V7
1-800-890-2820

Ce site utilise les cookies, en continuant à naviguer le site, vous acceptez notre politique des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Fermer