Voestalpine Signaling : la sécurité du trafic ferroviaire grâce aux blocs de jonction

Technique d'insertion directe Push-in de Phoenix Contact dans le système de diagnostic de Voestalpine

Voestalpine Signaling Présentation

  • Voestalpine Signaling Siershahn GmbH est spécialisée dans la sécurité de fonctionnement du trafic ferroviaire.
  • Une sécurité élevée dans le transport ferroviaire exige des composants de première classe.
  • Pour que les systèmes de sécurité soient rapidement installés dans les voies et que les données soient transmises avec fiabilité vers les systèmes d'exploitation, l'entreprise mise sur la technique d'insertion directe Push-in de Phoenix Contact.
  • Outre la sécurité de contact et de fonctionnement, cette technologie Voestalpine offre également un potentiel d'économie dans le traitement.

Profil du client

Lorsqu'il s'agit de la sécurité du trafic ferroviaire, les systèmes de détection de boîtes chaudes pour les essieux des trains de Voestalpine Signaling sont incontournables. Le fournisseur de systèmes de diagnostic et de surveillance, filiale de la société autrichienne Voestalpine AG, est également spécialisé dans la détection des pièces qui pendent ou qui dépassent du profil du train.

Rudolf Mühlenbein, de la société Voestalpine Signaling, agenouillé devant un système de voies

Rudolf Mühlenbein, de Voestalpine Signaling, fait confiance aux blocs de jonction avec technologie Push-in

Application

« L'enregistrement sans contact de données mécaniques et physiques sur les châssis des véhicules ferroviaires et l'exploitation des résultats obtenus exigent un savoir-faire technique complet », explique Rudolf Mühlenbein, du département Recherche et développement de Voestalpine à Siershahn. Depuis les capteurs, des fils en cuivre, des câbles à fibres optiques ou des câbles radio sont utilisés pour atteindre la salle de contrôle, où se trouvent les armoires électriques des unités d'évaluation.

Selon le niveau du système, p. ex. pour les systèmes de détection des dangers, les produits Voestalpine doivent être approuvés par l'autorité fédérale des chemins de fer (EBA) avant leur installation. « C'est une autre raison pour laquelle nous accordons un grand intérêt aux contacts fiables dans toutes nos installations électroniques et électriques », ajoute M. Mühlenbein. En raison des exigences strictes imposées par les autorités ferroviaires, Voestalpine développe en interne tous les capteurs et les unités d'évaluation ainsi que les micrologiciels et les logiciels. Les efforts de développement et de test sont donc élevés.

Armoire électrique équipée de composants de la technologie de raccordement Push-in

Composants dotés de la technologie de raccordement Push-in pour les raccordements internes et externes

Solution

« Pour ne pas perdre de temps lors des nombreuses procédures de câblage et de déconnexion électrique qui sont effectuées lors des tests et des simulations, nous avons opté pour la technique d'insertion directe Push-in de Phoenix Contact », explique Mühlenbein. « Grâce à cette technologie de raccordement, nous gagnons beaucoup de temps et réalisons beaucoup plus de cycles de test. »

Pour tous les montages électriques jusqu'à l'installation clé en main, Voestalpine utilise de manière cohérente des conducteurs préparés avec embouts. « Étant donné que nous travaillons principalement avec des sections transversales plus petites, la technologie de raccordement Push-in facilite l'installation du système pour nous et pour le destinataire final ainsi que la maintenance et l'entretien ultérieurs sans aucun problème », ajoute M. Mühlenbein. ᡐ« D'autant plus que nos installations sont livrées et mises en service dans le monde entier. »

Blocs de jonction avec éléments à bouton-poussoir orange

Les boutons-poussoirs orange protègent les contacts à ressort contre les dommages

Les éléments à bouton-poussoir orange sur les bornes sont particulièrement utiles, car le contact peut être ouvert avec n'importe quel outil pointu ou similaire à un tournevis. D'une part, les point de connexion peuvent être clairement identifiés. Et d'autre part, la confusion avec d'autres technologies de raccordement est tout aussi impossible que le contact accidentel de pièces porteuses de potentiel pendant l'actionnement. Les conducteurs peuvent être raccordés aux blocs de jonction Push-in même sans prétraitement.

Lorsque les véhicules ferroviaires passent devant les capteurs et les postes d'aiguillage, de fortes vibrations sont générées. C'est pourquoi Mühlenbein attache une grande importance à la résistance aux vibrations des composants installés. Phoenix Contact soumet tous les blocs de jonction, quelle que soit la technologie de raccordement, à un essai de vibration en fonction de l'intensité conformément à la norme DIN EN 50155 (norme ferroviaire allemande). Au cours de ces essais, qui sont effectués avec des fréquences allant jusqu'à 150 Hz dans toutes les directions sur les composants, aucune interruption de contact supérieure à une microseconde ne doit se produire.

Conclusion

Le haut niveau de sécurité du transport ferroviaire exige également la fiabilité des composants électrotechniques. ᯔ« Le choix de la technique d'insertion directe de Phoenix Contact a été une bonne décision pour nous », résume M. Mühlenbein. « Car dans l'ensemble, cette technique nous offre non seulement la sécurité de contact et de fonctionnement, mais aussi le potentiel d'économie nécessaire en ce qui concerne le gain de temps de traitement. Pour les nouveaux développements, nous ne concevrons donc systématiquement que des produits dotés de cette technologie de raccordement. De plus, nos constructeurs d'armoires électriques préfèrent également cette technique. »