Une vision d'avenir devient réalité au parc de la All Electric Society

26.09.2023
Vue aérienne du parc de la All Electric Society

Une nouvelle zone d'entrée a été créée le long de la voie d'accès à Phoenix Contact sur le site de Blomberg, sur une surface d'environ 7 600 m².

La pièce maîtresse est un parc librement accessible qui permet à tous de découvrir la vision d'avenir de la All Electric Society et de l'expliquer de manière compréhensible. Le signe distinctif est un arbre solaire de 12 mètres de diamètre sur le rond-point situé directement à côté du parc. Celui-ci peut pivoter autour de l'axe central afin de toujours se trouver dans le bon angle par rapport au soleil.

En s'appuyant sur le flux d'énergie, de la production à l'utilisation optimisée de l'énergie en passant par la conversion, le stockage et la distribution, le parc montre comment la All Electric Society peut devenir une réalité. Des applications réelles illustrent ainsi le fonctionnement de l'intégration sectorielle et les technologies qui la rendent possible. Le parc représente, sous une forme réduite, une image du monde réel. Des cubes en verre pour chaque application, des installations en plein air ainsi qu'un pavillon avec une salle de contrôle et des salles de réunion constituent les zones d'exposition du parc. Celui-ci présente une image globale de l'utilisation respectueuse des ressources, basée sur les technologies existantes.

Vivre l'intégration sectorielle dans le parc de la All Electric Society
Le fil conducteur du parc est constitué par le flux d'énergie et de données. Le long de ce thème, les applications sont placées dans un contexte logique et leur influence mutuelle est mise en évidence. Le point de départ est la production d'énergie renouvelable avec le solaire et l'éolien. Dans le parc lui-même, des panneaux solaires fournissent une électricité durable. Ils se trouvent sur les toits des cubes et des stations de charge, sont intégrés dans la façade du pavillon et utilisés comme plaques de sol. Environ 550 panneaux solaires sont installés dans le parc et fournissent 155 000 kWh d'électricité par an. Le thème de l'énergie éolienne est présenté de manière exemplaire par une nacelle accessible dans le parc ainsi que par un arbre à vent. Même les plus petits mouvements de vent font tourner ses feuilles vertes en plastique, qui fonctionnent comme des turbines, et produisent ainsi de l'énergie. Avec ses 36 pales, appelées Aeroleafs, l'arbre à vent peut produire au total 10,8 kWc d'électricité.
Les ressources solaires et éoliennes n'étant pas toujours disponibles dans les mêmes proportions, l'énergie excédentaire doit pouvoir être stockée et restituée en cas de besoin. Pour cela, des dispositifs de stockage sur batterie sont par exemple utilisés. Les consommateurs d'énergie peuvent ainsi être approvisionnés en cette énergie à tout moment en cas de besoin. Les consommateurs d'énergie du parc sont les bâtiments, les bornes de recharge électrique et les applications du parc lui-même. Différentes mesures d'optimisation servant à réduire les besoins en énergie et l'utilisation des ressources sont également présentées sur ces consommateurs.
La connexion électrique entre les producteurs, dispositifs de stockage et consommateurs d'énergie et le réseau moyenne tension s'effectue via une station locale. Dans ce contexte, un système de gestion de l'énergie assure l'équilibre entre les producteurs, les dispositifs de stockage et les consommateurs. L'énergie est ainsi fournie dans les plages de courant et de tension requises. Ce système enregistre toutes les données caractéristiques pertinentes et gère les flux d'énergie correspondants via la station locale. Cependant, le parc de la All Electric Society a non seulement besoin d'énergie électrique, mais également d'autres sources d'énergie. Les cubes et le pavillon du parc doivent par exemple être alimentés en chaleur ou en froid. Ce flux d'énergie est contrôlé par un système autonome de gestion de l'énergie thermique et frigorifique. Les pertes de chaleur qui se produisent lors de la transformation de l'énergie sont également prises en compte et utilisées. Un accumulateur de glace est utilisé avec deux pompes à chaleur.

Les deux systèmes de gestion de l'énergie indépendants « énergie électrique » et « chaleur/froid » sont centralisés et gérés dans un système de gestion de l'énergie superposé. Celui-ci gère l'ensemble du parc dans tous les domaines énergétiques.

L'efficacité énergétique, un bloc important de la All Electric Society
Les mesures d'efficacité qui permettent de réduire la consommation d'énergie sont tout aussi importantes que la saisie et l'évaluation des données relatives à la consommation et à la production d'énergie afin de pouvoir gérer le flux énergétique. C'est un point essentiel pour que la All Electric Society devienne une réalité. Seule une réduction supplémentaire de la demande d'énergie primaire par des mesures d'efficacité peut permettre à une alimentation électrique basée sur des ressources renouvelables de fonctionner. Le parc présente des points de départ pour cela avec l'exploitation du bâtiment optimisée sur le plan énergétique.
Le thème de l'efficacité est également étroitement lié à la durabilité. Cet aspect est également pris en compte dans le parc : le pavillon est construit selon le principe « Cradle to Cradle » (du berceau au berceau), seuls des matériaux qui peuvent être recyclés ont été utilisés. Cette approche d'une économie circulaire continue et cohérente met l'accent sur la durabilité de la production.
Le parc de la All Electric Society est synonyme de gestion durable des ressources et constitue ainsi un exemple de réalisation de la All Electric Society.

Depuis septembre 2023, le parc est librement accessible aux visiteurs. Pour un premier aperçu, de nombreuses informations sont disponibles sur la page en lien ci-dessous. Ces informations vous permettront de planifier votre visite à l'avance.

Contact presse
Eva von der Weppen
Eva von der Weppen | Corporate Communications