Retour au sommaire

Automatisation informatique – normes informatiques pour une forte automatisation

Automatisation informatique  

Automatisation informatique : communication cohérente du niveau de commande de l'entreprise jusqu'au terrain

Pour une automatisation pérenne, puissante et flexible, Phoenix Contact se base sur la technologie informatique. Les normes Ethernet internationales, la communication cohérente et la polyvalence font de l'automatisation informatique une solution puissante et économique pour vos exigences. Nos IHM font partie intégrante de ce concept. Elles utilisent la technologie informatique pour une utilisation et une surveillance efficaces.

DHCP
(Dynamic Host Configuration Protocol)
Avantages lors de la mise en service dans la mesure où il existe un serveur DHCP. Lorsque les IHM se sont connectées au serveur, ce dernier attribue automatiquement des adresses IP limitées dans le temps à partir d'un espace d'adressage défini. La saisie manuelle des adresses IP est ainsi superflue.
Serveur DNS
(Domain Name System)
Avantages en cas de service dans la mesure où des noms d'appareils et un serveur DNS sont indiqués : le serveur associe des noms d'appareils et des adresses IP. Si l'adresse IP d'un terminal de commande est inconnue, elle est accessible sur l'appareil à l'aide de son nom, par exemple IHM_Presse_1.
FTP
(File Transfer Protocol)
Les IHM disposent d'un serveur FTP. Il est ainsi possible d'archiver et de télécharger un nombre indéfini de fichiers dans le système de fichiers Flash. Cela permet d'effectuer une mise à jour de l'appareil via l'environnement de développement en toute sécurité et convivialité. En cas de service, il est possible de sauvegarder la configuration de l'appareil, le projet de visualisation ou les fichiers journaux.
OPC
(OLE (Object Linking and Embedding) for Process Control)
OPC est une interface logicielle. Le serveur OPC met des données de process de la commande à disposition pour la visualisation. Dans l'autre sens, il peut également renvoyer les entrées de l'utilisateur à l'API.
SMTP
(Simple Mail Transfer Protocol)
Si des e-mails ou des SMS doivent être envoyés directement du programme de visualisation aux utilisateurs, le protocole SMTP est utilisé.
SNTP
(Simple Network Time Protocol)
Ce protocole permet, par exemple, de synchroniser l'horloge en temps réel d'une IHM avec l'horloge d'un serveur de temps.
SQL
(Structured Query Language)
Pour la lecture et l'écriture d'informations dans des bases de données SQL standardisées à l'échelle mondiale, ce langage de base de données est utilisé.
TCP/IP
(Transmission Control Protocol / Internet Protocol)
TCP/IP permet une connexion basée sur Ethernet au niveau de l'API entre autres via PROFINET, Modbus-TCP ou EtherNet/IP.
Serveur WebSur le terminal de commande principal, il est possible d'archiver, outre le mode Runtime, le projet de visualisation sur le serveur Web. Ainsi, d'autres terminaux de commande avec navigateur standard peuvent accéder au projet et l'utiliser et le surveiller en parallèle (utilisation multiposte).

Retour au sommaire
Informations supplémentaires

PHOENIX CONTACT SAS

52 Boulevard de Beaubourg Emerainville
77436 Marne La Vallée Cedex 2 France
+33 (0) 1 60 17 98 98