Technologie laser

Technologie laser

Repérage durable et fiable

Technologie laser fiable de Phoenix Contact.

Avantages

  • Repose sur la technologie du laser à fibre à Ytterbium pulsé
  • Vaste gamme de matériaux en aluminium, acier, plastique et sous forme de films
  • L'impression laser directe implique l’absence d'encre, de ruban encreur ou de toner
  • Repérage durable grâce à la gravure, au forgeage ou à la carbonisation
  • Haute qualité : compatible avec les codes-barres, résolution 500 dpi

Sources de rayonnement

Structure schématique dun laser à fibre  

Structure schématique d'un laser à fibre

On distingue deux types de fonctionnement des lasers :

  • Les lasers continus envoient une onde lumineuse constante d'intensité égale
  • Les lasers à impulsion génèrent un rayonnement pulsatoire et sont divisés en laser d'impulsions courtes ou ultra-courtes en fonction de la durée des impulsions

Les lasers sont identifiés selon le support utilisé : laser à l'état solide et laser à l'état gazeux. Les supports actifs dans les lasers à l'état solide sont des verres ou des cristaux dopés. Ici, les ions étrangers sont incorporés dans le cristal receveur à différents niveaux de concentration. Ces ions sont présents suivant un dopage spécifique (concentration). Les matériaux de dopage classiques sont le néodyme, l'ytterbium, le titane et l'erbium.

Le laser à fibre fait partie des lasers à l'état solide ; grâce à sa forme compacte et sa facilité d'entretien, il convient particulièrement bien au repérage. Un laser à fibre classique est le laser à Ytterbium-Yttrium-Aluminium-Grenat.

Les lasers à Ytterbium-Yttrium-Aluminium-Grenat émettent un rayonnement infrarouge, ce qui permet au rayon laser, comparé aux rayons laser CO2, de pouvoir également traverser des câbles en fibre de verre. En raison de la longueur d'onde réduite, ce laser peut être focalisé sur une surface plus petite et on obtient ainsi une résolution plus élevée qu'avec un laser CO2.

Aspiration

Lors d'opérations de traitement avec des lasers, des poussières et des gaz peuvent être produits. Celles-ci doivent être évacuées de la zone de traitement afin de garantir un niveau élevé constant de la qualité. Pour des raisons de protections sur le lieu de travail, une aspiration est également nécessaire et doit être conçue en fonction de l'application concernée. Pour pouvoir garantir un degré d'aspiration aussi élevé que possible, la mise en place combinée de filtres de différentes classes de filtration est judicieuse. Les filtres se distinguent en fonction de la taille des particules :

  • Filtres à grosses particules (particules > 10 µm)
  • Filtres à particules fines (particules de 1 à 10 µm)
  • Filtres à particules en suspension (particules < 1 µm)

Dans l'idéal, l'air doit d'abord être préfiltré en sortie de la zone de traitement à l'aide de différents filtres à particules fines. Ensuite, dans une seconde étape, les particules les plus fines sont également filtrées à l'aide d'un filtre à particules en suspension. De cette manière, il est possible d'atteindre des niveaux d'efficacité supérieurs à 99,9 %.

Vers les produits

Vous souhaitez en savoir plus sur ces produits ? Cliquez sur le bouton suivant.

PHOENIX CONTACT SAS

52 Boulevard de Beaubourg Emerainville
77436 Marne La Vallée Cedex 2 France
+33 (0) 1 60 17 98 98