Technologie RFID

Technologie RFID

Lecture et écriture sans contact physique ni visuel

Technologie RFID performante de Phoenix Contact.

Avantages

  • Acquisition de données en temps réel sans contact physique ni visuel
  • Détection simultanée de plusieurs transpondeurs (saisie en bloc)
  • Insensible aux salissures et aux détériorations des surfaces
  • Possibilité de modification et d'enregistrement des données

Technologie

RFID est l'abréviation de Radio Frequency Identification et signifie que les objets peuvent être identifiés sans contact physique ni visuel. Un système RFID est composé d'un transpondeur et d'un lecteur ou d'un lecteur et d'une unité d'écriture. Il existe de nombreux systèmes RFID différents sur le marché. Ils ont tous néanmoins trois caractéristiques communes :

  • Marquage clair des composants ou des objets
  • Identification sans contact et sans fil du composant ou de l'objet repéré
  • Le composant ou l'objet repéré envoie ses données uniquement sur demande du lecteur ou du lecteur et de l'unité d'écriture

Il en résulte des fonctions de base, auxquelles chaque système RFID doit se conformer. En fonction du domaine d'application, les systèmes RFID peuvent disposer d'autres fonctions variées.

  • Identifier un transpondeur
  • Lire les données du transpondeur
  • Gérer simultanément plusieurs transpondeurs
  • Détection de défaillances pour un fonctionnement fiable

Types de systèmes RFID

  • Systèmes Read-only : lecteur et transpondeur, désignés uniquement par un numéro ID initial. Pour affecter à ces transpondeurs RFID d'autres données, il faut relier ce numéro ID aux informations correspondantes dans une base de données.
  • Systèmes Read/write : lecteur, unité d'écriture et transpondeurs avec leur propre mémoire. La mise en œuvre des mémoires internes des transpondeurs s'effectue de manière différente. Le lecteur et l'unité d'écriture consultent ces mémoires et peuvent également les écraser.
Principe de fonctionnement RFID

Principe de fonctionnement RFID

Plages de fréquence pour différents procédés

Les ondes radio sont le moyen de transport pour l'échange des données entre les transpondeurs et le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture. Sur les systèmes RFID, différentes plages de fréquence sont utilisées.

 Basse fréquence (NF)Haute fréquence (HF)Ultra-haute fréquence (UHF)Fréquence micro-ondes (SHF)
Fréquence30 - 500 kHz13,56 MHz850 ou 950 MHz2,45 ou 5,8 GHz
Portéejusqu'à 1,2 m0,01 à 0,3 m2,5à 300 m
Vitesse de lecturelenteen fonction de la norme ISOrapidetrès rapide
(transpondeurs actifs)
Transpondeurs classiquesSmart Label,
transpondeurs en enveloppes plastiques,
transpondeurs à cartes
Smart LabelSmart Labeltranspondeurs grand format

Transpondeur

Il existe deux types fondamentaux de transpondeurs RFID : les transpondeurs actifs possèdent leur propre alimentation électrique. Ils s'activent uniquement lorsque le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture leur envoient des requêtes dans la plage de portée du transpondeur.

Les transpondeurs passifs sont alimentés en énergie par le lecteur ou par le lecteur et l'unité d'écriture. L'alimentation électrique peut être effectuée par un couplage inductif ou un procédé de rétrodiffusion. Dans le cas du couplage inductif, le champ électromagnétique du lecteur ou du lecteur et de l'unité d'écriture induit une tension sur l'antenne du transpondeur. Le redressement de cette tension se produit dans un second temps.

Les systèmes dotés de longues portées utilisent souvent le procédé de rétrodiffusion. Pour cela, le transpondeur ainsi que le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture nécessitent une antenne dipôle à résonance pour la fréquence correspondante du système RFID. Lorsque l'antenne du lecteur ou du lecteur et de l'unité d'écriture émet une puissance, celle-ci est mise à la disposition de l'antenne du transpondeur sous la forme d'une tension haute fréquence. Le transpondeur l'utilise comme une alimentation après avoir procédé à son redressement.

Les transpondeurs destinés à l'identification industrielle existent également dans une multitude de designs, p. ex. :

  • les Smart Labels sont des étiquettes d'identification appliquées principalement sur des films plastiques ou des papiers
  • Les transpondeurs en enveloppes plastiques sont utilisés dans les applications robustes avec des exigences élevées en matière de résistance à l'humidité
  • Les transpondeurs à cartes sont incorporés dans du plastique, p. ex. au format carte bancaire

Principe de fonctionnement de la transmission des données

Les éléments de couplage, tels que les bobines ou les antennes sur les transpondeurs et le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture, permettent la transmission de données entre les deux composants.

Le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture génèrent un champ alternatif électromagnétique à haute fréquence. Si un transpondeur se trouve à l'intérieur de ce champ, une communication peut avoir lieu. L'induction génère une tension dans la bobine du transpondeur. Le système électronique du transpondeur génère ainsi un autre signal, qui est une réponse renvoyée au lecteur ou au lecteur et à l'unité d'écriture.

Pour la transmission de données entre les transpondeurs et le lecteur ou le lecteur et l'unité d'écriture, il existe différents modes de fonctionnement.

ProcédéTransmission d'énergieTransmission de données
Procédé en mode duplex (FDX)continueTéléchargements montant et descendant simultanés des données
Procédé en mode semi-duplex (HDX)continueTéléchargements montant et descendant séquentiels des données
Procédé séquentielséquentielleTéléchargements montant et descendant séquentiels des données

Vers les produits

Vous souhaitez en savoir plus sur ces produits ? Cliquez sur le bouton suivant.

PHOENIX CONTACT SAS

52 Boulevard de Beaubourg Emerainville
77436 Marne La Vallée Cedex 2 France
+33 (0) 1 60 17 98 98