Retour au sommaire

Capacité de raccordement

CEI 60947-7-1/-2

Modèles (tampon) de formes A et B selon CEI 60947-1  

Modèles (tampon) de formes A et B selon CEI 60947-1

Cet essai mécanique définit le raccordement des conducteurs usuels selon les indications des fabricants.

Les blocs de jonction doivent être conçus de manière à ce que les conducteurs puissent être raccordés selon la section de référence documentée et avec la capacité de raccordement de référence. Les indications sont documentées par le fabricant en valeurs métriques [mm²] et anglo-américaines AWG.

Section de référence signifie :valeur de la plus grande section possible de tous les conducteurs raccordables (souples et à un ou plusieurs fils) soumis à des exigences thermiques, mécaniques et électriques.

Capacité de raccordement de référence signifie : plage de la plus grande à la plus petite section raccordable (réduction d'au moins 2 niveaux) et nombre de conducteurs raccordables pour lequel le bloc de jonction a été conçu.

Lors de l'essai, les blocs de jonction sont connectés selon la section de référence et la capacité de raccordement de référence. Sinon, la section de référence peut également être définie à l'aide de modèles, voir les figures. Les conducteurs ou modèles doivent pouvoir être insérés dans le point de connexion ainsi qu'y être raccordés sans entrave.

Les blocs de jonction de Phoenix Contact disposent d'une section de référence nettement supérieure à celle demandée par la norme. Sur la base de cette conception, sur tous les blocs de jonction du système CLIPLINE complete, les sections de référence peuvent également être raccordées avec des embouts et des colliers isolants.

Raccordement de conducteurs en aluminium

Les bornes à vis des séries UT et UKH conviennent pour un raccordement direct de conducteurs en aluminium si elles respectent les directives relatives à la préparation des conducteurs. L'aluminium « coule », c.-à-d. qu'en raison de son module d'élasticité réduit, l'aluminium s'affaisse plus fortement que le cuivre. De plus, une fois le conducteur en aluminium dénudé, un film d'oxyde se forme à la surface du conducteur en réaction à l'air. Ce film d'oxyde aboutit à une hausse de la résistance de contact entre le conducteur en aluminium et le point de connexion. Par conséquent, retirez le film d'oxyde avant le câblage. Par ailleurs, la capacité de charge maximale du conducteur en aluminium est plus faible que pour les conducteurs en cuivre. En règle générale, il convient de choisir une section transversale supérieure à celle d'un conducteur en cuivre, pour satisfaire aux exigences constantes en matière d'intensité admissible des conducteurs en aluminium. En raison des propriétés mentionnées, les blocs de jonction à vis des séries UT ... et UKH ... de Phoenix Contact, ont été homologués pour l'installation de conducteurs en aluminium grâce aux nombreux essais complets et ciblés. Un critère essentiel de qualité de cette homologation est l'essai de cycle thermique de 1 000 heures selon CEI 61545. Dans le cadre de ce test, la combinaison d'un bloc de jonction et d'un conducteur en aluminium est chargée de courant pendant une heure, puis mise à l'arrêt pendant une heure. Ce cycle est répété 500 fois. Pendant ces 1 000 heures, des mesures de température sont effectuées sur les points de connexion d'après un calendrier déterminé. Les valeurs mesurées ne doivent pas dépasser les valeurs seuils définies. Tous les blocs de jonction à vis de Phoenix Contact soumis à ces tests, sont présentés dans le tableau suivant.

Rond, un fil, classe 1 ; validé  

Rond, un fil, classe 1 ; validé

Raccordez les conducteurs en aluminium à un fil de forme ronde (RE) jusqu'à 35 mm2 directement aux blocs de jonction de traversée avec raccordement vissé, mentionnés ci-dessus dans la section respectivement homologuée. Lors du raccordement de conducteurs en aluminium à partir de 50 mm2, vous pouvez utiliser uniquement des conducteurs de forme sectorielle à un fil (SA).

Forme sectorielle, un fil, classe 1, α = 90°; validé  

Forme sectorielle, un fil, classe 1, α = 90°; validé

Lors du raccordement direct de conducteurs en aluminium à des blocs de jonction de traversée des séries UT ... et UKH ... de Phoenix Contact, respectez les directives suivantes pour la préparation des conducteurs :

  • Eliminez la couche d'oxyde sur l'extrémité dénudée du conducteur à l'aide d'une lame (lame adaptée, par ex. l'outil à dénuder WIREFOX-D 13).
  • Plongez-le immédiatement dans de la vaseline neutre, sans acide ni alcali.
  • Maintenez le lieu de montage débarrassé de toute humidité ou de toute atmosphère agressive.
  • En cas d'utilisation d'un conducteur en aluminium, serrez la vis du serre-fils de la borne à vis suivant le couple de serrage recommandé pour le bloc de jonction concerné. Un resserrage du point de connexion est inutile.
  • Répétez ce traitement à chaque nouveau raccordement de conducteur.
Exemple concret UKH... : raccordement de conducteurs en aluminium à un fil de forme sectorielle  

Exemple concret UKH... : raccordement de conducteurs en aluminium à un fil de forme sectorielle

Installez les conducteurs en aluminium de forme sectorielle dans le point de connexion des blocs de jonction UKH. La section de conducteur circulaire est orientée vers le haut, de façon à ce que la section rectangulaire du conducteur en aluminium repose sur le côté prismatique inférieur de la douille de blocs de jonction. Pour le raccordement de conducteurs en aluminium câblés, utilisez des accessoires comme des cosses bi-métalliques (cosse à sertir Al/Cu).

PHOENIX CONTACT AG

Zürcherstrasse 22
CH-8317 Tagelswangen
+41 (0) 52 354 55 55