Retour au sommaire

Glossaire

Diverses variantes de raccordement pour disjoncteurs d'appareils, par exemple par enfichage ou par vis.

Ce nombre détermine combien de réseaux électriques isolés peuvent être raccordés. Les disjoncteurs d'appareils existent avec différents nombres de pôles.

Ils indiquent le comportement de déclenchement d'un disjoncteur. Un diagramme indique la période de commutation et l'intensité du courant pour lesquelles un disjoncteur se déclenche.

Type de montage des disjoncteurs d'appareils, par exemple montage en saillie, encastré ou sur tableau de distribution.

Valeur de courant ou de tension du disjoncteur d'appareils définie par le fabricant pour des conditions d'utilisation données. Ces valeurs se rapportent aux caractéristiques de fonctionnement et de puissance.

Le courant, la tension ou la fréquence de référence sont des valeurs qui permettent d'évaluer un équipement électrique.

Décrit comment un disjoncteur d'appareils est actionné ou réarmé. Il existe des versions avec réarmement automatique et avec actionnement manuel. Ces dernières sont équipées d'un levier de commande pour des commutations régulières ou non.

Courbes décrivant le comportement d'un disjoncteur d'appareils avec des valeurs de courant et de tension données.

Déclenchement d'un disjoncteur d'appareils, sans changer la position du levier de commande.

Disjoncteurs pour pannes dues à un court-circuit ou une surcharge. Ils sont spécialement conçus pour protéger les appareils et actionneurs dans des installations techniques et des machines.

Contact dans le circuit principal qui, en position fermée, conduit le courant.

Contact du circuit auxiliaire actionné mécaniquement. Il sert de contact de signalisation à distance.

Plus petit écart entre deux parties conductrices le long de la surface d'un matériau isolant.

Le courant de court-circuit survient en cas de liaison défectueuse de basse impédance entre deux points disposant normalement de potentiels différents.

Ils sont conçus pour protéger les lignes de dommages potentiels résultant d'une surcharge ou d'un court-circuit.

Écart le plus court entre deux parties conductrices.

MFBT signifie Mean Time Between Failures (temps moyen entre les défaillances) et correspond à la durée de fonctionnement attendue entre deux défaillances consécutives.

Contact auxiliaire indépendant du potentiel. Il est ouvert lorsque le contact principal est fermé.

Suite d'actionnements d'une position à l'autre et vice versa.

Contact auxiliaire indépendant du potentiel. Il est fermé lorsque le contact principal est fermé.

SFB est l'abréviation de Selective Fuse Breaking. Les disjoncteurs d'appareils qui fonctionnent sur la base de cette courbe se déclenchent plus tôt en cas de court-circuit. La courbe de déclenchement SFB se situe entre les courbes M1 et F1.

Les alimentations basées sur cette technologie offrent une réserve de courant élevée en cas de court-circuit. Même si les câbles sont longs, le dispositif de sécurité est alimenté avec le courant de coupure nécessaire. Les autres parties de l'installation également raccordées à cette alimentation continuent à être alimentées.

Les fusibles ouvrent un circuit et coupent le courant quand une valeur admissible est dépassée sur une longue période.

Surintensité qui survient dans un circuit non endommagé sur le plan électrique.

Courant qui dépasse le courant de référence.

Température définie de l'air entourant l'équipement électrique en fonction de conditions spécifiques.

Valeur maximale d'une tension passagère qui, dans des conditions données, n'endommage pas l'isolation.

Contact de signalisation avec trois raccordements faisant office de contact NC et de contact NO.

PHOENIX CONTACT Ltd

8240 Parkhill Drive
Milton, Ontario L9T 5V7
1-800-890-2820

Ce site utilise les cookies, en continuant à naviguer le site, vous acceptez notre politique des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Fermer