Retour au sommaire

Protection contre les contacts accidentels

CEI 60529 / DIN EN 50274 - Les installations et dispositifs électriques doivent garantir une sécurité maximale pour les techniciens, même lors d'interventions de maintenance ou dans le cadre de tâches de mesure et de contrôle.

Essai de protection contre les contacts accidentels avec un doigt dépreuve dun diamètre de 12,5 mm  

Essai de protection contre les contacts accidentels avec un doigt d'épreuve d'un diamètre de 12,5 mm

CEI 60529 / DIN EN 50274 - Les installations et dispositifs électriques doivent garantir une sécurité maximale pour les techniciens, même lors d'interventions de maintenance ou dans le cadre de tâches de mesure et de contrôle.

La prescription BGV A 2 de l'association professionnelle pour la mécanique de précision et l'électrotechnique s'adresse aux exploitants d'installations électriques dans le but de contribuer à la prévention des accidents du travail dus à l'électricité en appliquant des mesures de sécurité spéciales. Elle fixe des distances de sécurité pour les travaux, les manœuvres et les manipulations occasionnelles exécutés à proximité de pièces dangereuses en cas de contact dites « pièces actives » des installations basse tension jusqu'à 1 000 V ~ ou 1 500 V –. Les travaux sur ces pièces actives (dangereuses au toucher) ne sont permis qu'une fois le matériel mis hors tension. Les opérations à proximité de ces pièces actives ne sont autorisées que si ces dernières sont hors tension ou protégées contre les contacts directs (§ 6). Lorsque des travaux sont réalisés à proximité de pièces actives, des mesures de sécurité doivent être mises en œuvre durant toute la durée des travaux, à savoir la mise hors tension de l'installation, la protection contre les contacts accidentels par le biais de dispositifs de recouvrement ou des barrières, ou la garantie que les distances de sécurité sont respectées (§ 7).

Essai de protection contre les contacts accidentels avec une bille dessai dun diamètre de 50 mm  

Essai de protection contre les contacts accidentels avec une bille d'essai

Les travaux sur ces pièces actives (dangereuses au toucher) ne sont permis qu'une fois le matériel mis hors tension. Les opérations à proximité de ces pièces actives ne sont autorisées que si ces dernières sont hors tension ou protégées contre les contacts directs (§ 6). Lorsque des travaux sont réalisés à proximité de pièces actives, des mesures de sécurité doivent être mises en œuvre durant toute la durée des travaux, à savoir la mise hors tension de l'installation, la protection contre les contacts accidentels par le biais de dispositifs de recouvrement ou des barrières, ou la garantie que les distances de sécurité sont respectées (§ 7). Pour les éléments tels que les boutons-poussoirs, leviers, boutons rotatifs etc., nous avons créé l'expression « maniement occasionnel ». Selon VDE 0105-1, il s'agit en l'occurrence d'une « manœuvre avec protection partielle contre les contacts directs ». La norme DIN EN 50274 décrit en détail les spécifications concernant ces « maniements occasionnels ». Il y est précisé par exemple dans quelle mesure les pièces actives situées à proximité d'éléments de commande doivent être protégées contre ces contacts accidentels. La base est la définition d'un « espace de protection pour les manipulations occasionnelles », soit l'espace d'intervention pour une manipulation. Il est important que les partie actives comprises dans un rayon de 30 mm soient protégées contre les contacts accidentels avec les doigts, c'est-à-dire que les parties dangereuses de l'appareil électrique ne puissent pas entrer en contact avec le doigt d'épreuve VDE selon CEI 60529 / DIN VDE 0470-1.

PHOENIX CONTACT nv/sa

Minervastraat 10-12
1930 Zaventem-Keiberg II
+32 (0)2 723 98 11

Ce site utilise les cookies, en continuant à naviguer le site, vous acceptez notre politique des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Fermer