Laboratoire d'essais sur les impulsions et le courant élevé

Performant, compétent et accrédité

Pour en savoir plus, téléchargez la brochure « Laboratoire d'essais sur les impulsions et le courant élevé ».

Télécharger la brochure
Laboratoire d'essais sur les impulsions et le courant élevé
Le laboratoire le plus performant au monde dédié aux parafoudres
Laboratoire pour parafoudres YouTube

Le laboratoire le plus performant au monde dédié aux parafoudres

Le nouveau bâtiment rassemble sous un même toit des laboratoires d'essais pour la haute tension et le courant élevé ainsi que des bureaux dédiés au développement, à l'étude et au marketing. La zone laboratoire d'une surface de 1 300 m² répond spécifiquement aux exigences des méthodes d'essais en matière de technologie et de sécurité et se conforme à presque toutes les exigences des standards internationaux d'autorités de certification renommées.

L'ensemble des possibilités d'essais permet au Centre de développement de Blomberg de s'élever au rang de laboratoire d'essais le plus performant du monde destiné aux parafoudres.

Des générateurs de courant de choc dans le laboratoire

Des générateurs de courant de choc dans le laboratoire

Un équipement approprié pour des essais performants

Les installations du laboratoire d'essais permettent de générer des courants de choc et des surtensions sous différentes formes d'impulsions. Il est également possible de produire des courants de courts-circuits et des courants DC aux fréquences des réseaux électriques avec un réglage précis de la tension.

Une des particularités du laboratoire est de pouvoir coupler un puissant réseau d’alimentation électrique à des générateurs de courants de choc. Cela crée un environnement réaliste pour tester les parafoudres.

Une zone d'essais à courant élevé dans le laboratoire

Une zone d'essais à courant élevé dans le laboratoire

La zone d'essais à courant élevé

Il est ici possible de réaliser des essais sur des parafoudres en utilisant des impulsions de courant de choc pouvant atteindre 100 kA (8/20) µs, combinées à une puissante source de courant alternatif.
L'essai simule le comportement de fonctionnement des équipements de protection et leur interaction avec le système d'alimentation électrique en cas de surtension.
Outre cet essai spécifique dédié aux parafoudres, il est également possible d'utiliser la zone d'essais de manière universelle du monophasé au triphasé.

Récapitulatif des essais réalisés

Méthode d'essais pour le courant de choc

L'installation d'essai à courant de choc génère des courants de foudre sous forme d'onde (10/350) µs jusqu'à 100 kA et des courants de choc sous forme d'onde (8/20) µs jusqu'à 200 kA. Il est ainsi possible de tester les parafoudres de la classe de puissance maximale dans le respect des normes.

Une énergie de 141 kJ provenant d'un banc de condensateurs de 44 µF et d'une tension de charge maximale de 80 kV est destinée à la production des impulsions. Un système modulaire d'acquisition des données de mesure avec une vitesse de lecture élevée fournit des données de mesure extrêmement précises.

Méthode d'essais pour le courant continu

L'installation d'essais DC autonome est constituée d'une puissante source DC et d'un générateur de courant d'impulsions spécifique. Ce générateur est conçu précisément pour répondre aux exigences posées par la méthode d'essais du courant continu.

Le système offre la possibilité de coupler les courants d'impulsions (8/20) µs dans le système DC afin de valider les parafoudres pour les applications DC. Cette installation permet, entre autres, de réaliser des essais selon la norme EN 61643-31 « Exigences et méthodes d'essai des parafoudres pour installations photovoltaïques ». La source DC est utilisée également pour les essais avec les courants de courts-circuits jusqu'à 7 000 A. La tension peut être réglée par crans de 1 V jusqu'à 1 800 V DC.

Des essais automatisés

Les essais automatisés sont les garants essentiels de la réussite d'un essai rentable. L'accent est alors mis sur de longs cycles d'essais. La norme CEI/EN 61643-21 « Parafoudres connectés aux réseaux de signaux et de télécommunications » décrit notamment ces cycles d'essais.
Ces installations d'essais, fruits d'un développement interne, sont équipées d'une technique d'automatisation ultramoderne chargée de piloter et de surveiller l'ensemble du cycle d'essai. Le système d'essai enregistre et analyse les valeurs mesurées et établit ensuite un rapport d'essais probant.

Notre éventail de prestations

  • Vérification complète des paratonnerres et des parafoudres selon les normes CEI/EN 61643-11, CEI/EN 61643-31, CEI/EN 61643-21, UL 1449
  • Essais de courant de foudre sous forme d'impulsions (10/350) μs avec une amplitude pouvant aller jusqu'à 100 kA
  • Essais de courant de choc sous forme d'impulsions (8/20) µs avec une amplitude pouvant aller jusqu'à 200 kA
  • Validation de l'efficacité des concepts de parafoudres selon la norme EN CLC/TS 61643-12
  • Essais de la résistance d'isolation avec une tension alternative maximale de fonctionnement allant jusqu'à 12 kV AC et 16 kV DC
  • Essais de courant de court-circuit monophasé et triphasé jusqu'à :
    50 kA jusqu'à 500 V/50 Hz
    25 kA jusqu'à 1 000 V/50 Hz
Accréditation DAkkS

Accréditation DAkkS

Accrédité selon DIN EN ISO/CEI 17025

Le laboratoire d'essais est accrédité selon la norme DIN EN ISO/CEI 17025. Cette norme décrit les « Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d'essais ». L'organisme allemand d'accréditation a contrôlé et confirmé la mise en œuvre et le respect des exigences de la norme ISO 17025.

L'accréditation certifie :

  • Une compétence professionnelle et technique
  • Un système de gestion efficace de l'assurance qualité
  • Une indépendance et une impartialité vis-à-vis de tiers

Les rapports d'essais émis par les laboratoires d'essais accrédités sont largement reconnus sur le plan international.